Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La lettre de Toulouse

La lettre de Toulouse

L'objectif de La lettre de Toulouse est de garder le contact avec les amis de l'association économique EMC (Entreprise-Marketing-Communication) créée par José Badie.

4 Mars 2007

167 UN ESPOIR POUR DEMAIN ?

Nous voici maintenant à quelques semaines de la prochaine élection présidentielle. Fidèles à notre ligne de conduite, nous nous refusons formellement à prendre parti et à favoriser tel ou tel candidat, par respect pour nos lecteurs et leur liberté de choix. Que chacune et chacun vote en son âme et conscience. Et Dieu sait si certains voudraient nous voir prendre position. Ce serait totalement contraire à notre éthique et à notre conception de la Démocratie.

Cela ne nous empêche pas de prendre position sur les grands problèmes économiques et nos  Collaborateurs bénéficient d’une totale liberté pour exprimer ce qu’ils pensent. Nous en sommes fiers.

Cependant, soyons réalistes. La situation de la France est bien loin d’être brillante, malgré les rodomontades de certains de nos Leaders. Notre Pays connaît une situation financière particulièrement déficitaire, avec un déficit abyssal que nos enfants et petits enfants auront à combler. Nous vivons au jour le jour, alors que nos exportations s’amenuisent d’année en année, que nos importations ne cessent d’augmenter, que les Français travaillent de moins en moins (hélas, les 35 heures !), que les jeunes entrent de plus en plus tardivement (ce n’est pas de leur faute) dans la vie active, que les Seniors sont obligés de s’arrêter à 60 ans, que … Il y en aurait tant à dire !! Nous payons aujourd’hui plus de vingt-cinq ans de facilité, de démagogie, d’absence de volonté de gouverner et de travailler. La V° République a trahi sa mission. Faut-il écrire : Vivement la VI° ?

Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire. Plus nous aurons sombré dans l’Inconnu, plus dure sera la remontée !  Cependant, notre Histoire de France est riche d’exemples de catastrophes évitées de peu. Alors, peut-être, en mai 2007, connaîtrons-nous une aube d’espérance. Cela dépend de chacun d’entre nous, de notre Volonté de sauver notre pays et l’Europe. Autour de nous, nous avons des voisins qui ont su, à temps, amorcer leur renouveau, le retour vers des horizons plus souriants et riches d’espérance. Pourquoi pas la France ? C’est ce vers quoi nous devons tendre, tous ensemble, dans la Liberté et la Fraternité.

José BADIE

Publié par EMC à 09:11am
Avec les catégories : #E-dito JBA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Jacques Le Bris 04/03/2007 10:05

Cher José BADIE,Vous avez comme d\\\'habitude raison en omettant l\\\'Egalité dans votre "chute" pleine d\\\'espoir !Vous parlez de l\\\'empêchement des personnes de plus de 60 ans de travailler. Etes-vous très optimiste en la matière ou est-ce une simple faute de frappe ? Il faut être réaliste, c\\\'est malheureusement de 50 ans dont il faut parler.Regardez le triste exemple d\\\'Airbus qui s\\\'apprête à larguer ses quinquagénaires pour éviter de sombrer, alors que la répartition de son inefficacité atteint toutes les tranches d\\\'âge !Nous entrons dans l\\\'ultra Démagogie et le surréalisme. Qui paiera leur retraite, les chômeurs je suppose !Bref, qui vivra, paiera.Et si il ne le peut pas ???C\\\'est peut-être pourquoi 48% des Français se voient bientôt à la rue... Bon courage !@+JLB