Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La lettre de Toulouse

La lettre de Toulouse

L'objectif de La lettre de Toulouse est de garder le contact avec les amis de l'association économique EMC (Entreprise-Marketing-Communication) créée par José Badie.

29 Décembre 2006

166 EN GUISE DE VŒOEUX POUR 2007

En ce début d’année 2007, les vœux, les idées, les espoirs se bousculent… Que de projets à présenter et à soutenir, tous aussi importants, difficiles à classer par ordre de grandeur, car ils sont souvent d’un vif intérêt et dignes d’être présentés et signalés à nos lecteurs. Aussi, mes vœux pour l’année nouvelle seront-ils simples à émettre et à comprendre !

 

Je l’ai écrit dans mon précédent éditorial : à votre grande surprise peut-être, je m’interdis  de  faire un pronostic sur la grande affaire, pour nous Français, de l’année 2007, je veux dire « l’élection présidentielle »… Que chacun d’entre nous se détermine pour le (ou la) candidate qui lui apparaît le (ou la) plus apte à diriger notre Pays. Mais attention, le choix me parait important à faire.

 

Depuis 1981,  notre pays a rencontré bien des difficultés, la Mondialisation, l’évolution de l’Europe¸ l’évolution des Mentalités, l’inculturation rampante de notre actuelle population, l’appauvrissement progressif non pas de notre Culture mais de celle de tous ceux qui habitent désormais dans ce beau pays de France. Nous semblons marcher à reculons depuis un quart de siècle, alors que certains autres pays explosent  tant sur le plan scientifique que culturel. Nous nous enfermons dans de vieux concepts (parfois bien dépassés), nous avons la prétention de « faire mieux que les autres » en cessant de travailler à 60 ans, en ne travaillant que 35 heures par semaine, etc. Alors que bien des pays, même européens (voir les pays scandinaves) et je ne parle pas d’autres pays bien plus éloignés, encouragent un temps de travail prolongé.

 

Disons-le tout net : à 60 ans, on est encore capable de faire et de bien faire ! L’allongement de la Vie, nous le constatons autour de nous, est un bienfait acquis en Europe depuis quelques décennies.

 

Sachons mieux organiser notre activité, mettons à profit les immenses progrès médicaux réalisés ces dernières décennies.

 

Gardons notre Joie de Vivre avec, certainement, pour les moins favorisés d’entre nous, des mesures à prendre pour les aider à surmonter les difficultés de l’existence (la maladie, l’appauvrissement, le chômage…).

 

Faisons preuve de Solidarité, une notion bien oubliée de certains. Développons parmi nous cet esprit d’entraide, de soutien à tous ceux qui en ont besoin.

 

Cultivons parallèlement notre enthousiasme, notre ardente volonté de travailler en, je le répète, tendant la main à tous ceux qui, proches de nous, peuvent connaître des difficultés inéluctables du fait de l’âge ou des circonstances.

 

On ne vieillit qu’à partir du moment où l’on commence à « baisser les bras ».

 

Alors, la solution est là : apprendre à maintenir à tout instant notre Volonté de surmonter les obstacles. C’est le vœu que je formule à l’aube de 2007 pour vous tous, Chers Lecteurs de La Lettre de Toulouse, du fond de mon cœur.

 

Bonne, très bonne Année à chacune et chacun d’entre vous tous.

 

José BADIE

 

N.B. : Je n’ai que 77 ans ! « Quel prétentieux » penseront peut-être certains.

 

Publié par EMC à 14:47pm
Avec les catégories : #E-dito JBA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Karine 27/01/2007 18:48

j aime bcp ce blog...

druille bruno 02/01/2007 19:28

Meilleurs vœux 2007, mon cher José,
Je réagis tout d’abord à votre « Nota bene » pour vous confirmer que même si je ne bois pas une goutte de vin ou d’alcool, je sais qu’il existe de bons vins et qu’on peut vous associer au proverbe «un bon vin se bonifie avec l’âge». J’ai déjà dit tout le bien que je pensais de vous, j’exprime ici le souhait de vous cotoyer encore de nombreuses années, toujours alerte et ELEVEUR de nos âmes.
L’élévation de nos sentiments profite de votre volonté à ne pas «baisser les bras». Je prépare un message de vœux à vos adhérents d’EMC/ERME où je détaille cette notion spirituelle d’élévation. Je suis persuadé qu’ils reconnaitront votre Haut Sens Moral.
Et puisque ce début 2007 me revoit devenir ERME à 100%, je compte bien profiter de tous vos conseils et de votre enthousiasme. Je serai davantage à vos cotés pour aider vos adhérents, mais avec l’espoir de venir le plus vite possible un lundi matin avec des croissants et partager entraide, solidarité, compassion et RESEAU.
Enfin pour revenir à votre «prétention», je ne serais pas surpris que vous soyez le seul à l’imaginer.Sachez que vous n’êtes pas près de vieillir avec votre réseau et son irrigation dont vous êtes la source. Nous sommes vos «plantes» qui comme dans le cycle de l’eau travaillent à votre maintien.
Merci pour vos voeux, vos messages et votre dévouement.Je vous souhaite en 2007 une santé à faire des jaloux et une harmonie à toute épreuve.
Bruno Druillehttp://druille.canalblog.com