Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La lettre de Toulouse

La lettre de Toulouse

L'objectif de La lettre de Toulouse est de garder le contact avec les amis de l'association économique EMC (Entreprise-Marketing-Communication) créée par José Badie.

28 Août 2006

164 APRES LA CANICULE, DEJA LA RENTREE !

Oui, c'est la Rentrée scolaire, économique, politique, avec son constant cortège d'interrogations.... La reprise sera-t-elle au rendez-vous des patrons d'entreprises, des commerçants, des syndicats, etc. ; et de nos Gouvernants et Aspirants-gouvernants ? Car, ne l'oublions pas, 2007 est une année électorale, avec tout ce que cela implique d'interrogations et … d'impatiences !

N'abordons pas les problèmes d'incertitudes internationales (Liban, Irak, Iran...) car nous n'y pouvons rien. Réservons nos préoccupations et nos interrogations au(x) problème(s) intérieur(s).

La France peut-elle poursuivre son éternelle Politique d'impatiences, de demi-mesures, de contradictions et d'incertitudes nombreuses et variées ?

Nos Lecteurs sont trop jeunes (quelle chance !) pour avoir connu la IIIe République. Même, pour la  plupart d'entre eux, la IV° République leur reste inconnue et Dieu sait si la France a vécu bien des émotions à cette époque de 44 à 58 avec une U.R.S.S qui était à seulement 500 km de Paris.

Depuis le 13 mai 58, nous sommes en V° République avec, tout d'abord, le proconsulat gaullien jusqu'en 1970 puis, ensuite, une alternance d'allées et venues du Pouvoir entre la Droite et la Gauche, d'intrigues, de reniements, de turpitudes et de trahisons de toutes sortes, de belles choses cependant et d'autres moins belles !

Permettez-moi de rêver : pourquoi ne pas espérer des mesures sages et raisonnables, la disparition des favoritismes politiciens, une nouvelle honnêteté chez nos Dirigeants et les Elus du Peuple, le retour à des pratiques correctes de la part de tous, Chefs d'Entreprises, Leaders Syndicalistes, Hommes Politiques, Journalistes... !

L'avenir de notre Civilisation est à ce prix.

Quel demain réservons-nous à ceux qui vont nous succéder ? N'ajoutons pas foi aux folles promesses démagogiques. Restons raisonnables. Alors, peut-être, demain, sera-t-il possible d'espérer.

Un rude hiver à passer, peut-être. Mais attendons le Printemps. Il est toujours un gage de renouveau, de solidarité.

Je reste éperdument optimiste.

Bonne Rentrée.
José BADIE
 

Publié par EMC à 23:57pm
Avec les catégories : #E-dito JBA

commentaires

JLB 31/08/2006 12:52

Bonjour,Certes, il vous est permis de rêver comme pour chacun de nous. Cependant la réalité du terrain que vivent certains de nos concitoyens, les conduit plutôt à cauchemarder. Et malheureusement pour eux, le réveil salutaire n'existe pas !Nos notables ont d'autres préoccupations !En fait, il n'en ont qu'une seule : préserver leur situation et les privilèges qui l'accompagnent.Voir un article trouvé sur internet sur un blog à mon avis à suivre :http://jemultipliefacilementlesbanalites.over-blog.com/article-3691245.htmlCordialementJLB